Ligne d'écoute 1 800 630-0907 514 630-0907

Questionnaire

Est-ce que dans les énoncés suivants
vous vous reconnaissez ? 

Reconnaissez-vous les comportements et pensées d’un de vos proches ?

  1. Les personnes plus minces que moi sont plus heureuses 
  2. Je suis de plus en plus préoccupé par mon apparence physique et par mon poids
  3. Je compare continuellement mon corps à celui des autres 
  4. Je me pèse continuellement
  5. J’ai extrêmement peur de devenir gros
  6. J’ai de la difficulté à maintenir un poids approprié à mon âge, mon sexe et ma grandeur
  7. Mon poids a changé drastiquement au cours des derniers mois 
  8. Je compte la quantité de calories et de gras des aliments que je mange
  9. Certains aliments (les produits laitiers, la viande et les sucreries) sont proscrits afin que je perde du poids
  10. Je mange parfois énormément de nourriture en très peu de temps 
  11. Je me sens coupable après avoir mangé
  12. Je mange parfois en cachette ou je mens quand on me demande ce que j’ai mangé 
  13. J’ai très peur de ne pas pouvoir contrôler mon poids ou de perdre le contrôle quand je mange 
  14. Je m’entraîne de façon excessive; si je manque une journée je suis très contrarié   
  15. Je fais de l’exercice physique même si je suis blessé ou malade 
  16. Je n’ai plus de menstruations ou celles-ci sont très irrégulières
  17. J’ai de brusques sautes d’humeur, je suis émotif, irritable, dépressif ou anxieux
  18. Je n’aime pas manger avec ma famille 
  19. Je m’isole de plus en plus et je passe moins de temps avec mes amis et ma famille 
  20. Mes amis et mes parents me disent souvent que je devrais arrêter de faire des régimes
  21. Il m’arrive souvent d’avoir froid, d’être fatigué et étourdi
  22. Je perds mes cheveux

Si vous reconnaissez plusieurs de vos comportements et pensées ou ceux d’un proche dans les énoncés de cette liste, nous vous encourageons à rechercher de l’information et du soutien auprès d’ANEB ou d’une autre ressource spécialisée dans les troubles alimentaires.

*Veuillez noter que l’emploi du masculin a été choisi afin d’alléger le texte.