Ligne d'écoute 1 800 630-0907 514 630-0907

Portrait d’une artiste dévouée pour la cause : Ève Lemieux

J’ai eu la chance, le 29 août, dans les coulisses du défilé « MELOW, saine et diversifiée! » au profit d’ANEB, de m’entretenir avec quelques mannequins. Au cours de nos échanges, j’en ai appris un peu plus sur ces femmes exceptionnelles et les motivations derrière leur implication.

Après avoir rencontré Mélissa Lavergne, j’ai discuté avec Ève Lemieux (Les rescapés), qui s’est dit enchantée par l’initiative.

Elle avait le désir réel de participer à ce défilé qui met de l’avant un concept novateur et qui est porteur d’un message fort.

Plus jeune, Ève dit avoir été très préoccupée par son apparence, du fait qu’elle est petite et que son développement pubertaire s’est fait tardivement. Cette époque a été pour elle particulièrement difficile, éprouvante. Les jeunes n’étaient pas toujours aimables à son égard; ils riaient parfois de son physique. Aujourd’hui, l’actrice a une bonne image d’elle-même. Elle ne sent pas de pression en lien avec son apparence, même dans son métier. Bien qu’elle soit consciente que ce métier puisse être un facteur de risque pour certaines, elle considère qu’au Québec, il y a moins de pression à ce niveau que dans d’autres cultures.

Ève croit que si chaque personne participe activement à la mise en œuvre de la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée, si tous et chacun posent de petites actions, que ce soit une initiative tel que le défilé, ou le simple fait d’en parler, la charte pourra être davantage connue et aura plus d’impact.

Crédits photo: Benoit Vermette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *