Ligne d'écoute 1 800 630-0907 514 630-0907

Orthorexie… ou l’obsession de manger sainement

Le terme orthorexie est-il nouveau pour vous? L’Office québécois de la langue française le définit comme étant :

 « Un comportement névrotique caractérisé par l’obsession d’une alimentation saine. »

En ajoutant que l’orthorexie nerveuse n’est pas reconnue comme une maladie dans le milieu médical. Ce phénomène est assez récent, mais on en parle de plus en plus depuis quelques années.

L’apparition de l’orthorexie serait-elle liée à l’importance qu’a prise la place de l’alimentation saine dans la vie des consommateurs et aux discours parfois extrêmes sur le sujet? Nul ne le sait jusqu’à maintenant, mais on peut supposer que l’abondance d’informations sur la nutrition qui circule dans les médias et sur Internet aurait un rôle à jouer dans ce phénomène.


Angoissée à l’idée de manger de la nourriture malsaine ou qu’elle juge mauvaise parce qu’elle est transformée ou contient trop de gras, de sel ou de sucre, des herbicides, pesticides, substances artificielles, colorants ou agents de conservation par exemple, la personne souffrant d’orthorexie se concentre sur la qualité de son alimentation, plutôt que sur la quantité, comme c’est le cas pour l’anorexie ou la boulimie. Elle s’impose plusieurs restrictions et les fautes alimentaires sont synonymes de grande culpabilité. Ces restrictions mènent souvent à de l’isolement puisque les repas entre amis ou au restaurant deviennent trop difficiles à gérer.

L’objectif premier de cette condition est intéressant : vouloir être en meilleur santé, vouloir mieux manger. Quel est le problème alors me direz-vous? C’est que l’objectif est poussé à l’extrême, ce qui a des répercussions négatives sur les personnes qui en souffrent. La nourriture devient la chose la plus importante dans leur vie. Ces personnes se détachent d’une vie « normale » et la planification, l’achat et la préparation des aliments dominent leurs activités quotidiennes.

Quoi retenir de tout ça? Que toute bonne habitude peut devenir problématique lorsqu’elle est appliquée de façon excessive ou obsessive. J’en reviens donc au principe de modération dont je vous ai parlé lors de mon billet sur les résolutions de la nouvelle année. L’important est d’essayer de trouver un équilibre dans toutes les facettes de notre vie que ce soit l’alimentation, l’activité physique, les loisirs, le travail, les études ou la vie de famille.

Si vous souhaitez évaluer votre comportement alimentaire face à la qualité de votre alimentation, je vous encourage à répondre aux quelques questions du « test de Bratman » qui se trouvent ci-dessous. Et n’hésitez surtout pas à consulter des professionnels de la santé si vous croyez que la qualité de votre alimentation vous préoccupe trop. Ils sont là pour vous aider!

 

Le test de Bratman

Le test de Bratman permet d’établir si la personne tend à l’obsession en ce qui concerne la qualité de son alimentation et permet de poser un « diagnostic » d’orthorexie.

– Passez-vous plus de 3 heures par jour à penser à votre régime alimentaire ?

– Planifiez-vous vos repas plusieurs jours à l’avance ?

– Avez-vous l’impression que la valeur nutritionnelle de votre repas est à vos yeux plus importante que le plaisir de le déguster ?

– Percevez-vous que la qualité de votre vie est dégradée, alors que la qualité de votre nourriture s’est améliorée ?

– Êtes-vous récemment devenu plus exigeant(e) avec vous-même ?

– Avez-vous l’impression que votre amour-propre est renforcé par votre volonté de manger sain ?

– Avez-vous renoncé à des aliments que vous aimiez au profit d’aliments «sains» ?

– Votre régime alimentaire gêne-t-il vos sorties, vous éloignant de votre famille et de vos amis ?

– Éprouvez-vous un sentiment de culpabilité dès que vous vous écartez de votre régime ?

– Vous sentez-vous en paix avec vous-même et pensez-vous bien vous contrôler lorsque vous mangez sain ?

Si vous répondez oui à 2 ou 3 de ces questions, c’est que vous devriez faire attention à avoir une attitude plus détendue en ce qui concerne votre alimentation.

Lorsque vous répondez oui à 4 de ces questions ou plus, cela démontre que la qualité de votre alimentation vous obsède et que vous souffrez peut-être d’orthorexie. Dans ces cas, il vaudrait mieux consulter un nutritionniste en association avec un psychologue. Ces professionnels de la santé sauront vous aider à adopter une attitude plus détendue par rapport à la nourriture.

Ce test a été soutiré du site Extenso.org

Références

Orthorexia- a new diagnosis?, Abstract, PhychiatriaPolska, 2012 May-Jun;46(3):441-50.
Qu’est-ce que l’orthorexie?, Extenso, consulté en juin 2013.
Orthorexia: An Obsession with Eating « Pure », Academy of Nutrition and Dietetics, consulté en juin 2013.

2 thoughts on "Orthorexie… ou l’obsession de manger sainement"

  1. Christine Knox-Picard dit :

    Ma fille est diabétique type 1 et je suis sûre qu’elle a un trouble alimentaire depuis qu’elle a 15 ans. Elle a 26 ans maintenant. Étant donné qu’elle est diabétique, elle ne peut pas être anorexique ni boulimique. L’orthorexie décris mieux son comportement ou son trouble parce qu’elle mange…elle doit manger…elle a encore perdu beaucoup de poids dernièrement et elle est obsédée par ce qu’elle mange (pure, bio, beaucoup de restrictions, très peu de variété…) elle est épuisée, isolée et elle essaie de faire de l’exercice malgré sa fatigue et de pas se donner trop d’insuline parce que ça fait engraisser…elle cherche à tenir une glycémie parfaite. Aide nous! Nous habitons Sherbrooke…elle habite Montréal…

    1. Stéfanny Trudeau dit :

      Bonjour Christine,

      Merci de partager avec nous sur cette difficulté que vous vivez, il existe différents services que vous ou votre fille pourriez utiliser pour vous aider. Je vous suggère de nous téléphoner chez ANEB au 1 800 630-0907 afin d’obtenir plus d’informations sur nos différents services offerts et par le fait même de parler à une intervenante. Nous avons des services pour les proches aussi. Pour ce qui est de Sherbrooke, je vous conseille d’aussi aller chercher de l’aide chez Arrimage Estrie, notamment pour les groupes de soutien aux proches.

      En espérant vous aider. Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *