Ligne d'écoute 1 800 630-0907 514 630-0907

L’incertitude de demain

6 thoughts on "L’incertitude de demain"

  1. Julie dit :

    J’ai envie de partager ton texte me parle beaucoup en ce moment …
    Choisir de ne pas obéir au pensée qui ont empoisonner ma vie est un combat que je vis depuis maintenant 1 ans il y a des moments plus facile et d’autre plus difficile … Les pensée mauvaise pour moi qui peuvent parfois semblé si rassurante !! Un corp disfficile à accepter mais qui est le mien … Merci de me rappeler d’être indulgente avec moi même !!

    1. Élyse Beaudet dit :

      Salut Julie!

      Lire ton commentaire m’a fait beaucoup de bien ce matin. Je suis très reconnaissante pour le temps que tu as pris pour le lire ainsi que pour commenter, c’est vraiment un beau geste et cela me touche beaucoup. Il faut être indulgente car c’est précisément cela qui apportera le bonheur, le bien-être et l’acceptation de soi. Obéir aux voix malsaines n’a jamais permis à personne de se sentir mieux dans sa peau… C’est difficile d’aller à l’encontre des pensées, mais tu sembles bien t’en sortir et c’est ce qu’il faut: continuer malgré tout et poursuivre les efforts car cela en vaut la peine… c’est la bataille la plus dure, mais également la plus belle…

  2. Chantal dit :

    Ça fait du bien à mon coeur de maman de lire cela! Ma belle grande fille de 13 ans fait beaucoup d’efforts pour aller de l’avant et savourer à nouveau la vie. Merci!

    1. Élyse Beaudet dit :

      Ça fait du bien à mon coeur de lire votre commentaire, aussi. Je vous envoie beaucoup d’amour à vous et votre fille, ainsi que du courage et de la patience, de la détermination et beaucoup d’indulgence. Je sais que ce n’est pas une bataille facile et qu’il y a beaucoup de répercussions, mais il faut y aller une étape à la fois et je suis confiante. Ne lâchez surtout pas x x x

  3. berlivet dit :

    Très beau témoignage plein d’espoir , j’aimerais le faire lire à ma fille, qui parfois doute, se décourage puis repart avec l’envie d’y arriver …Quelle énergie nécessaire pour luter à chaque moment contre des pensées, habitudes…j’essaierai de lui dire d’être moins sévère, exigente envers elle même…
    Merci de témoigner de votre expérience, elle nous encourage à soutenir nos enfants qui souffrent tant .

  4. Mary-Lou dit :

    Bonjour,

    Votre témoignage m’a beaucoup touché. Particulièrement ce passage :

    En choisissant la guérison, on peut se rassurer en se répétant qu’un jour ce sera moins pire. Si l’on se permet de se laisser une chance, on pourra un jour se décrire comme étant libéré de cette emprise.
    Moi, je considère que cette souffrance en vaut la peine. Tous les jours, je me rappelle pourquoi je choisis le rétablissement. Choisir le trouble n’est plus une option pour moi. Je ne suis plus là pour simplement tolérer: je veux une vie à la hauteur de mes buts ainsi que de mes aspirations. Je veux passer à autre chose: vivre ce que la vie peut vraiment m’offrir.

    Présentement en période difficile, je tente d’émerger. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NUMÉRO DE CHARITÉ: 89 141 4195 RR 0001