Ligne d'écoute 1 800 630-0907 514 630-0907

Le yoga m’a redonné le goût de vivre

Je ne partage pas mon histoire avec beaucoup de gens. Dans le passé, j’ai été délaissée par les gens que j’aime et jugée par ceux qui ne comprenaient pas. Même mes parents, à bout de souffle, m’ont apporté à l’hôpital en voyant que je dépérissais de jour en jour. À l’époque, je voyais ce geste comme un abandon. Je vis avec  l’anorexie depuis plusieurs années maintenant. Ma longue hospitalisation et mes nombreuses visites à l’hôpital m’ont sauvée la vie d’un point de vue physique. Mais ce qui m’a fait revivre mentalement et m’a attachée à la vie est ma pratique du yoga.

Ce n’est seulement que trois ans après avoir été diagnostiquée « anorexique » que ma mère m’a introduite au yoga. À partir de ce moment, j’ai intégré le yoga dans ma routine quotidienne. Le yoga et la méditation sont en grande partie responsables de mon rétablissement. Par ma pratique, j’ai commencé à développer une connexion entre mon corps et mon esprit. Tranquillement, sans vraiment m’en rendre compte, la perception que j’avais de mon corps et mon estime personnelle ont commencé à changer positivement. Le yoga me permet de me sentir plus libre avec moi-même, plus forte à l’intérieur comme à l’extérieur et m’apporte une routine de vie saine. Pendant que les poses réparent mon corps endommagé par la maladie, la méditation calme et libère mon esprit en m’aidant à connecter avec le moment présent. Le yoga m’a redonné le sourire, le goût de vivre et m’aide à m’apprécier et à faire face aux moments plus difficiles. J’ai encore des faiblesses et le rétablissement est un très long processus, mais le yoga m’a fait redécouvrir la vie, m’a fait renouer avec mon corps et m’aide à apporter la paix dans mon esprit. Mon rétablissement est long. Je fais de petits pas de jour en jour et j’ai des hauts et des bas. Chaque fois que je dépose mes pieds sur mon tapis de yoga, toutes les tensions dans mon corps et inquiétudes commencent à disparaître. Cela me permet de m’aimer pour ce que je suis réellement et de faire la paix avec moi-même.


Isabelle

Ne manquez pas la Semaine de sensibilisation aux troubles alimentaires, du 3 au 9 février 2013! Soyez à l’affût, nous mettrons à votre disposition de nombreux outils sur notre site www.anebquebec.com ! Vous pourrez également lire, tout au long de cette semaine, d’autres témoignages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *